Un récit érotique lesbien, mais pour qui ? 

img_0909-3– Un récit érotique lesbien, mais pour qui ?

– Mais pour les lesbiennes qui lisent !

– Ça fait combien ?

– Allez, dix, vingt personnes, ha ha, à tout casser. Mais non, pour qui, pour qui, pour tout le monde. Pour montrer ce qu’il y a d’universel dans nos rencontres entre femmes. Les lesbiennes, c’est d’un banal… Les gens nous adorent. Rien à faire, deux filles ensemble, ça marche. On fascine, la lesbienne fascine. Elle est une énigme, une icône érotique double et perverse, qui n’a pas sa place dans le réel…

– C’est un problème ?

– Oui, la lesbienne, quand elle cesse d’être érotisée, inquiète, dégoûte, et même,

Monstre Intergalactique
Disponible sur Amazon

parfois, soulève des marches, des rassemblements, des manifestations anti-lesbiennes.

– Ah oui quand même.

– Oui, rendez-vous compte, en 2016. Je voulais écrire une rencontre belle et puissante, entre deux femmes, en vrai. Pas dans le fantasme, pas dans une vision déformée des lesbiennes. En vrai, avec la rencontre, la séduction, la première nuit, la tendresse, les doutes, les désirs…

Banal… Chaud bouillant !

Publicités
Un récit érotique lesbien, mais pour qui ? 

3 réflexions sur “Un récit érotique lesbien, mais pour qui ? 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s